Broadway Twist
Cette fiche a été visualisée 1219 fois
2008 Broadway Twist T-Bear & The Dukes Of Rhythm  
       
jaquettes/tartine.jpg
Production :
Autoproduction
 
 
Musiciens :

Titres :
1- 1 : Hippie Creek Lady
Torbjörn Solberg
1- 2 : Broadway Twist
Torbjörn Solberg
1- 3 : Girl You’re Electric
Torbjörn Solberg
1- 4 : She's My Woman
Torbjörn Solberg
1- 5 : Stumble Back To Go
Torbjörn Solberg
1- 6 : It Takes Time
Torbjörn Solberg
1- 7 : Buzz You All Night Long
Torbjörn Solberg
1- 8 : Hard To Believe
Torbjörn Solberg
1- 9 : Come Back Baby
Torbjörn Solberg
1- 10 : Don't leave Your Heart Behind
Torbjörn Solberg
1- 11 : Meanest Girl
Torbjörn Solberg
1- 12 : Boogie Contest
Torbjörn Solberg
Commentaires :
Nicolas (12-02-2009)
Deux ans après « Let The Sweet Talk Flow », les Suédois de T-Bear & The Dukes Of Rhythm reviennent avec un nouvel opus qui aurait pu s’intituler « Swedish Twist » tant ils emportent tout sur leur passage ! Là où leur précédent disque était enthousiasmant et prometteur, « Broadway Twist » sonne comme l’album de la confirmation. Et quelle confirmation !

On tient là douze morceaux impeccables, tous signés par le leader du groupe Torbjörn Solberg (alias T-Bear), toujours formidablement entouré par une équipe inchangée, décidément des plus talentueuses. La seule nouveauté au niveau du line-up réside dans la présence sur trois titres de l’excellent harmoniciste norvégien Arne Fjeld Rasmussen qui apporte à chacune de ses interventions un plus indéniable. Pour vous en convaincre, il vous suffit d’écouter les brûlants (dans tous les sens du terme !) « Girl You’re Electric » et « Buzz You All Night Long »…

D’un bout à l’autre, l’album recèle de vraies perles qui donnent une irrépressible envie de se dandiner, de taper dans les mains, de remuer la tête à s’en user les cervicales ! Au rayon des bombes qui vous feront bondir de votre sofa, citons les swinguants « Hippie Creek Lady » et « Meanest Girl », un shuffle tenace (« Come Back Baby ») ou encore « It Takes Time », hommage non dissimulé à Albert King. Et puis, quand la fatigue commence enfin à se faire sentir, quoi de mieux que de retrouver le calme, un verre de Scotch à la main, en écoutant « Stumble Back To Go », « Hard To Believe » et cette superbe merveille Fifties qu’est « Don’t Leave Your Heart Behind ». Vous pouvez repartir après cela dans vos danses endiablées au son de « Boogie Contest » (quelle intro !) et surtout de l’énergique et déjà incontournable « Broadway Twist ».

Inutile de dire que l’on tient là une merveille à prescrire d’urgence. Une merveille dont la diffusion reste pour le moment malheureusement trop confidentielle, faute de label. Il vous faudra passer par la page MySpace du groupe pour l’acquérir. Espérons que les programmateurs des festivals français ne manqueront pas non plus d’y aller et permettront à T-Bear & The Dukes Of Rhythm de voir sa notoriété dépasser les frontières suédoises. Yes, they can!
 
Envoyez votre avis sur cette tartine