Dead Time Live
Cette fiche a été visualisée 1091 fois
2003 Dead Time Live Thierry Anquetil  
       
jaquettes/tartine.jpg
Production :
Autoproduction
 
 
Musiciens :

Titres :
1- 1 : Ain't Enough Comin' In 04:38

1- 2 : Mean Old World 04:14

1- 3 : So Many Roads 07:41

1- 4 : Let's Go Get Stoned 04:07

1- 5 : If I've Never Met The Blues 04:30

1- 6 : I Got A Woman 04:34
Ray Charles /Renald Richard
1- 7 : I'm In The Blues 05:09

1- 8 : Sweey Little Angel 07:45

1- 9 : Dead Time 05:02

1- 10 : Across The River 04:23

1- 11 : Boogie Man 05:44

1- 12 : It's Your Thing 14:43

Commentaires :
Lucky Jean Luc (10-12-2002)
Cela fait bien longtemps que le guitariste chanteur Thierry Anquetil déverse son Blues puissant et racé dans notre belle région normande en nous replongeant, sans fausse nostalgie, au cœur des années 80. A cette époque, il était la référence en la matière, au même titre que Denis Cook avec Blues Power ou Christophe Pélissié avec Infernal Blues Machine… Aujourd’hui un certain nombre de «jeunes» formations talentueuses germe de tous cotés et Thierry Anquetil est toujours là sans avoir perdu de sa ferveur et de son énergie, comme en témoigne ce nouvel enregistrement capturé en concert. 9 titres signés de Freddy King et Otis Rush (ses principales sources d’inspiration), BB King, T-Bone Walker, Lowell Fulson, Ray Charles, Isley Brothers et 3 compositions de la même veine, font le tour de la question pour un résultat séduisant de Blues électrique mâtiné d’un soupçon de Funk et de Rhythm’n’Blues. Entouré de musiciens solides et inspirés (mention particulière au clavier et à l’orgue de Benoît Delente), il communique de ses interventions guitaristiques enlevées et de son chant habité et avisé, sa passion intacte et authentique pour la musique du diable. Il est grand temps de (re)découvrir l’Anquetil Blues Band, cuvée 2003, pour se persuader que le Blues est bien vivant dans nos contrées et qu’avec des (auto) productions de cet acabit, il n’est pas prêt de mourir...
A écouter et à voir sur scène.
PS : Après le 12eme morceaux, laissez vous porter par le silence, une fève dans la galette vous est servie sans supplément…
 
Envoyez votre avis sur cette tartine