Dog's Breakfast
Cette fiche a été visualisée 1437 fois
2011 Dog's Breakfast Yellow Dogs  
       
jaquettes/tartine.jpg
Production :
Autoproduction
 
 
Musiciens :

Titres :
Commentaires :
Nicolas (21-04-2011)
Paru en 2008, « Step On The Gas » laissait entrevoir le réel potentiel de ce trio qui pouvait parfois donner l’impression d’être tiraillé entre Blues et aspirations plus Rock. Trois ans plus tard, forts d’une solide expérience acquise au gré des concerts dans différents clubs et festivals, les Yellow Dogs reviennent à l’assaut pour nous délivrer un Rockin’ Blues toujours plus mordant et pleinement assumé. Sans perdre de sa spontanéité et de sa fraîcheur, le groupe réussit à donner une vraie consistance à chacun des treize titres. Des titres courts, accrocheurs, d’autant plus efficaces qu’un réel travail a été fait sur le son et les arrangements. L’excellent tandem formé par Christophe Lupatelli à la basse et François Poitevin à la batterie porte impeccablement la guitare et le chant de Yannick Dorel. Les fanatiques de soli interminables ou de bavardages superflus peuvent passer leur chemin ! Le garçon a retenu la leçon de ses maîtres Magic Slim ou Wilko Johnson dont il partage le sens du riff. Au programme, 42 minutes haletantes entre Rocks incendiaires (« Be Late », « If I Could Be Your Dog », « Wanna Boogie » et son étonnante intro), shuffles dévastateurs (« Crazy Young Girl », l’incontournable « Do Me Right ») ou atmosphères plus laid-back (superbe reprise de « Cadillac Walk » en guise d’hommage à Willy Deville »). Ajoutez à cela des paroles souvent mordantes et caustiques (« Blues Defender », « Football Makes Me Sick ») et vous comprendrez vite que vous tenez là l’un des albums les plus enthousiasmants de ce début d’année !
 
Envoyez votre avis sur cette tartine