Démo Hawaiian Pistoleros
Cette fiche a été visualisée 1096 fois
2012 Démo Hawaiian Pistoleros Hawaiian Pistoleros  
       
jaquettes/tartine.jpg
Production :
Autoproduction
 
 
Musiciens :
Adrien Dutertre : Guitare
Bertrand Thépaut : Choeurs , Ukulele
Eric Le Guichard : Contrebasse
Mathieu Morel : Batterie , Percus
Peter Fryin' Pan : Chant , Guitare
Vassili Caillosse : Lap Steel , Guitare

Titres :
1- 1 : Sweet Sue 2:12

1- 2 : Some Ot These Days 2:35

1- 3 : Home (when Shadows Fall) 4:34

1- 4 : Steel Guitar 2:45

1- 5 : Lonely At The Top 2:35

Commentaires :
Frère Toc (21-12-2013)
Vous m'excuserez si je la joue facile dès le début mais présenter les Hawaiiens Pistoleros mieux qu'eux, c'est impossible et plutôt que de les plagier, bah, je vais les citer:
"Formé courant 2011 à l’initiative du steel-guitariste Vassili Caillosse, un des rares pratiquants " de la pedal steel et de la steel guitar, les « hawaiian pistoleros » sont composés de musiciens rennais d’horizons variés....
...Ce qui les rassemble ici,..., c’est un projet original autour d’un répertoire centré sur la musique américaine des années 30 aux années 50, entre western swing et musique hawaïenne, musiques très peu représentées en France et très rarement jouées
Sans négliger quelques clins d'œil au rock'n roll des années Sun Records, les Hawaiian Pistoleros nous entrainent dans un univers tout en élégance et décontraction, a la fois enjoué, sensuel, et délicatement nostalgique, comme un 78 tours qu'on aurait tout juste sorti de son emballage..."
Voilà, c'est fait et comme j'aurais essayé d'écrire la même chose mais en moins bien, pourquoi se fouler!
Après la glandouille, la frime, histoire de montrer que le gars est vachement bien documenté, qu'il est à la retourne pour ce qui concerne les références musicales ( oui...enfin, merci Google et Youtube; je ne pensais pas les remercier un jour, ceux-là!)
Leur Ep ne comprend, contrairement à ce qu'ils prétendent, que des tubes mondialement connus et repris avant eux par des pointures, quand même!...mais on les a un peu oubliés.
"Sweet Sue" qui ouvre la galette a été enregistré pour la première fois en 1928 et était dédié à l'actrice Sue Carol (vous ne connaissez pas, moi non plus). Elle fut reprise entre autre par D. Reinhard, Benny Goodman, L. Armsrtrong, Bing Crosby...
"Some of these days" fut gravé dans la cire en 1911 par Sophie Tucker qui en a fait sa chanson fétiche. Nous est parvenu à ce jour l'enregistrement de 1926. Là encore: Cab Calloway (dans un swing endiablé), Armstrong, Crosby et une belle version d'Ella Fitzgerald...
"Home (when shadows fall). Alors là, je vous tiens! Il faut être sourd, n'avoir jamais regardé la télé ou mis les pieds une seule fois dans un cinéma pour n'avoir jamais entendu ce titre. Tiens, çà ferait bien un question pour mon ami Marco dans son émission Sweet Home Chicago pour gagner un exemplaire du cd des Hawaiien Pistoleros. Allez, je la pose: titre du film dans lequel ce morceau accompagne les dernières images et le générique de fin?
"Steel guitar rag" (1936) du swing western repris par Bob Will & his Texas playboys, par Les Paul en 1954,The Ventures en 1963, Bill Haley...
Enfin "Lonely at the top" est le 2ème titre "Sail away"( sorti en 1973) le 3éme album mais 1er succès de Randy Newman qui s'est spécialisé dans la musique de film et touche quelques royalties de Disney Pixar entre autres.
Et je dis tout çà pour faire comprendre que j'aime beaucoup la tartine de ces drôles de pistolets, qu'ils ont su respecter ces titres tout en les rafraichissant et les poivrant de leur touche personnelle, que c'est frais, enjoué, musicalement bien en place et bien interprété et que surtout, il faut vraiment les voir sur scène. Je ferais plus simple la prochaine fois.
Bon, ce n'est pas tout çà mais je me materais bien un DVD moi, un petit pur malt dans un verre. Pourquoi pas un Kubrick à vous faire frémir de derrière les fagots?
 
Envoyez votre avis sur cette tartine