Une drôle d'histoire
Cette fiche a été visualisée 1255 fois
2002 Une drôle d'histoire Big Brazos  
       
jaquettes/tartine.jpg
Production :
Autoproduction
bbrecords002
 
 
Musiciens :

Titres :
1- 1 : Ta Tête Est Dans La Mienne 02:52

1- 2 : Black Cat Bone 05:40

1- 3 : Railroad Worksong 03:56

1- 4 : You Better Listen 03:45

1- 5 : Statesboro Blues 03:28

Commentaires :
Pascal Lob (10-11-2002)
J'avais envie de connaître Big Brazos depuis pas mal de temps mais Jérôme Travers se refusait à me fournir une démo ne correspondant plus à la formation actuelle. Cette démo est toute neuve, à peine sèche, c'est donc avec beaucoup de curiosité que je glisse cette tartine dans mon mange galette. Et bien c'est une fort belle surprise, d'abord par la qualité des voix, ensuite par la cohésion du groupe et enfin par la qualité de l'enregistrement qui mériterai de s'appeler disque et pas démo.
Le style est plus Country que Blues mais je savais à quoi m'attendre. La bonne surprise vient de l'excellent Ta tête est dans la mienne, un titre plutôt Zideco et que je chante à longueur de journées depuis que je l'ai entendu.
Coté guitares, on n'est pas dans la démarche guitare héros, mais plus dans le coté chanson enjolivée par des belles guitares. L'absence de batterie contribue à augmenter le coté intimiste de cette tranche de plaisir, après trois ou quatre écoutes, j'ai fini par avoir l'impression qu'ils étaient dans mon salon en train de prendre un verre et qu'on avait ressorti les guitares.
A avoir, et a écouter comme une friandise.
 
Dr Blues (12-11-2002)
merci pour cette chronique sympathique, une seul réponse : White Blues ?
La plus part des musiciens de Hillbilly des années vingt qui savaient ce qu'était vraiment le Blues, trouvèrent dans cette musique une riche source d'inspiration, ils en façonnèrent une version qui leur etait propre, un genre musical qui reçu le nom de White Blues. Un blues blanc qui de 1925 à 1940 se définit comme l'une des sous-catégories les plus intéressantes des débuts de la Country music. Parmi ces musiciens nous citerons les Allen Brothers, Dock Boggs, Frank Hutchison, Tom Darby et Jimmy Tarlton, Jimmie Rodgers... (inspiré de "Nothin' but the Blues" par Laurence Cohn - Ed. Abbeville)
 
Marc Loison (10-01-2003)
Un excellent album, qui n'a qu'un seul défaut: sa durée beaucoup trop courte! Le Doc et ses acolytes excellent dans ce style country-blues qui leur colle à la peau. Pourquoi pas une batterie derrière tout ça?...
 
Envoyez votre avis sur cette tartine