Sail on Blues
Cette fiche a été visualisée 1195 fois
2003 Sail on Blues Big Dez  
       
jaquettes/tartine.jpg
Production :
Autoproduction
BDCD001
 
 
Musiciens :

Titres :
1- 1 : Let's Have Some Fun 03:00

1- 2 : Don't Be Afraid Of The Dark 03:45

1- 3 : Mistery Woman 04:00

1- 4 : Bad News 03:03

1- 5 : The Come Back 03:12

1- 6 : One Way Ticket 03:02

1- 7 : Holes In New Orleans 02:47

1- 8 : Over Drive Lover 03:21

1- 9 : Dam Square 02:37

1- 10 : Love Can Be Draining 04:46

1- 11 : Sail On Blues 02:28

Commentaires :
Pascal Lob (10-04-2004)
Il faut être franc, j’ai reçu cette tartine il y a un certain temps et je n’ai pas été subjugué. Depuis, je l’ai écouté de nombreuses fois et je n’arrive pas à comprendre d’où m’est venue cette première impression. Les claviers de Bala Pradal, parfois virevoltants, parfois en nappes lourdes s’associent parfaitement à la batterie de Vincent Daune tour à tour légère ou assise au fond du temps. La basse de Lamine Guerfi sait sortir des clichés et se faire ronronnante ou rugissante. Marc Shaeller souffle dans son dix trous sans faire d’esclandre, avec juste ce qu’il faut d’inventivité et de virtuosité pour agrémenter les titres sans devenir envahissant. Big Dez de son coté, sait être le leader sans tirer la couverture à lui. Avec une voix haut perchée à la façon de Buddy Guy, associée à l’esprit musical et aux guitares agressives de Albert Collins, il conduit cette tartine sans excès de guitares ou d’effets de voix. Les invitées s’intègrent à l’esprit de l’ensemble et les 9 compositions du groupe, sur 11titres, valent bien des standards. Non franchement, je ne vois pas ce qui a pu me gêner à la première écoute.
A écouter (plusieurs fois).
 
Envoyez votre avis sur cette tartine