Just Pick Up the Pieces
Cette fiche a été visualisée 2230 fois
2005 Just Pick Up the Pieces Awek  
       
jaquettes/tartine.jpg
Production :
Autoproduction
Distribution :
Mosaic
366452
 
 
Musiciens :

Titres :
1- 1 : Everithing I Do Is Wrong 03:44

1- 2 : Hot Dog Boogie 02:35

1- 3 : Igave You Money 04:18

1- 4 : Road Band 03:37

1- 5 : She Don't Live By My Side 05:25

1- 6 : What's Gonna Happened To Me 05:37

1- 7 : Tired To Lonesome 03:28

1- 8 : The Thing I Used To Do 04:52

1- 9 : The Girl I've Found 06:15
Bernard Sellam
1- 10 : Someday After While 07:14

1- 11 : Got My Mojo Working 08:09
Preston Foster
1- 12 : Listen Pretty Baby 04:39

1- 13 : Flamenco Dancer 05:48

Commentaires :
Gringos (07-12-2005)
Le dernier enregistrement d’AWEK est habilement intitulé : « Just pick up the pieces »
Au recto : une jaquette « façon puzzle » assez réussie qui laisse augurer du meilleur présage.
A l’intérieur de l’écrin : toutes les pièces s’imbriquent à merveille et illustrent parfaitement les prédispositions éclatantes d’un des tous meilleurs « Blues Band » européens. Comme le répète le sage spécialiste Lucky : « Encore un groupe qui me fait dire qu’on n’a pas besoin d’aller chercher outre-atlantique ce que l’on possède si prés de chez soi ! ». Bien que Bernard Sellam, Joël Ferron et Olivier Trébel soient parfaitement expérimentés pour assurer en trio, l'incorporation du « Sieur » Bertolino au sein du groupe se révèle harmonieusement adéquate. La cohésion est indéniable et « le coté pièce rapportée » insoupçonnable. La carrure du combo est fidèlement reproduite ici, autant dans la qualité des pistes « studio » saupoudrées de fraîches parties cuivrées en compagnie de Philippe Sellam & Guillaume Poncelet, que par les ambiances chaudes restituées avec les prises en public.
Au verso : alors là, j’vois vraiment pas pourquoi ils se mettent au garde à vous … mine « 7éme compagnie en deuil » qui cherche à dissimuler ses armes…
Je ne réitérerai pas ici les louanges précédemment exprimées à leur sujet…Il suffit de se reporter au compte rendu de concert intervenu quelques semaines avant une tranche de cet enregistrement.
En bref, AWEK vaut le détour, tant en concert qu’en studio…
Comme « Just pick up the pieces » témoigne des deux physionomies, cela constitue deux bonnes raisons de se l’offrir.
 
Envoyez votre avis sur cette tartine