Step Back baby
Cette fiche a été visualisée 1031 fois
2004 Step Back baby Marco Pandolfi & The Jacknives  
       
jaquettes/tartine.jpg
Production :
Autoproduction
JK001
 
 
Musiciens :

Titres :
1- 1 : My Mind Is Troubled 2:45
Milton Campbell
1- 2 : Someone to love me 2:50
James Edward Pryor
1- 3 : Do you want me to cry 4:00
Eddie Taylor
1- 4 : Here's my picture 2:35
William Arnold
1- 5 : Glad I don't have to worry no more 3:02
Alfred Wallace
1- 6 : I feel so all alone 5:46
Joy Williams
1- 7 : All alone Blues 3:12
LC McKinley
1- 8 : Blue Breeze 2:29
The Jacknives
1- 9 : I used to have a woman 4:03
James A Lane
1- 10 : Step back baby 2:50
John Lee Williamson
1- 11 : One more chance with you 2:54
Walter Jacobs
1- 12 : Last Ride 2:59
The Jacknives
Commentaires :
Mad Man (25-02-2006)
Le blues européen peut s’enorgueillir de posséder un grand nombre de musiciens talentueux. L’Italie ne fait pas exception. Step back baby nous propose un délicieux blues qui me fait penser à celui des Cadurciens de Rosebud Blue Sauce. Le quatuor composé de Marco Pandolfi (chant et harmo), de Marco Gisfredi (guitare), de Luca Bernard (à la contrebasse) et de Federico Patarnello (batterie), maîtrise parfaitement son style. Fortement influencé par la scène californienne, Marco et les Jacknives ont le son et la technique qu’il faut afin de nous faire vivre un réel moment de bonheur Harmanien. Leur blues des 50’s est largement marqué par des shuffles chaloupés et syncopés qui font honneur à leurs aînés des states.

La voix et l’harmonica de Marco P., la guitare aux délicieux accents vintage de Marco G. nous entraînent, entre West Coast et Texas, vers les rivages prometteurs d’un plaisir musical non dissimulé. Someone to love me, Here’s my picture et Step back baby sont autant de bonnes surprises qu’avec Marco Panfolfi et ses acolytes, tout paraît fastoche et évident. Blue Breeze et Last Ride, leurs deux compos nous font apparaître des qualités de metteurs en scène de musique de haute volée. Luca et frederico ne sont pas en reste, car leurs rythmiques y sont également pour beaucoup dans la cohésion du band. Al dente et fortissimo sont les deux premiers superlatifs italiens qui me viennent à l’esprit afin de qualifier ce CD.

Vive les nouilles qui collent au mur doté, peu ou prou, d’une substantielle propension à l’élévation du niveau sonore de votre pick-up hi-fi stéréo.
 
Envoyez votre avis sur cette tartine