Love Potion
Cette fiche a été visualisée 1617 fois
2007 Love Potion Mojo Hand  
       
jaquettes/tartine.jpg
Production :
Autoproduction
 
 
Musiciens :

Titres :
1- 1 : It's a low down dirty deal 3:36
T Bone Walker
1- 2 : She's the no sleepinest woman 2:58
T Bone Walker
1- 3 : Going straight 4:18
Duke Robillard
1- 4 : Gerontology 3:43
Charlie Baty
1- 5 : T-Bone Shuffle 5:12
Aaron Tibeaux Walker
Commentaires :
Mad Man (16-04-2008)
Oyez, oyez ! Onaniste patenté, jouisseur pathologique, libidineux esthète, hédoniste amoureux ; love potion est la solution, le Viagra suprême, le générique nécessaire à votre addiction musicale, trou de la Sécu oblige.

Love potion, c’est de la sensualité en barre, un choix résolument jazzy-blues à la T. bone Walker, le tout dans une ambiance Louis Jordan des plus savoureuse. La voix survoltée et terriblement rocailleuse de Mathieu Guillou, alias Mister Mat(Montain Men), vient tout simplement dégérontiser un genre musical actuellement très en vogue et délicieusement rétro.

A part l’erreur sur le titre du premier morceau, tout n’est qu’excellence pour cette première potion d’amour. La guitare de Marko Bonnefoy sonne comme un coup de tonnerre, la contrebasse de Malcolm Potter et la batterie de Patrice Argentier claquent comme deux obus de 38. La session cuivre de Vincent stephan (trompette) et Jean Baptiste Perez (Sax) sont des hommages aux caves de Saint-Germain des grandes années.

Oyez, oyez ! Courez goulûment et sans réserve vers ce saucisson ! Que dis-je, pardon, vers ce tube (le terme tube a été inventé par Boris Vian, en 1952, afin de qualifier un saucisson, donc un tube, d’où son nom…)
 
Envoyez votre avis sur cette tartine