Back to the roots
Cette fiche a été visualisée 1079 fois
2007 Back to the roots Rock en Stock  
       
jaquettes/tartine.jpg
Production :
Autoproduction
RES 004
 
 
Musiciens :

Titres :
Commentaires :
Ricky Bluesfeeling (12-03-2008)
Enregistré au cours du 1er trimestre 2007, cet enregistrement de 11 titres composés en famille nous fait l’avantage de compositions très personnelles. Les 4 premiers titres empruntent l’esprit du Delta du Mississipi, alors que la suite oscille entre Country, Blues rock et balade. Rock en Stock, je parle bien ici du groupe normand, sous la houlette du bikers Michel Pons, nous emmène re-visiter la Nouvelle Orléans avec Back to the Roots. Homeless Woman se veut d’être le cliché d’une situation dans un état pauvre où tout n’a pas toujours été rose tant la misère sociale n’était que dure réalité. Très attaché à l’écriture de ses textes, Michel Pons prend position dans Louisiana Blues rappelant au souvenir de nos oreilles (bleues?) que la Nouvelle Orléans a été lâchement abandonnée par l’administration Bush. On y entend aussi dans cet album une certaine histoire connue, intitulée pour la circonstance For The Devil, histoire revisitée et imagée par l’auteur de cet album et sortant sans doute indirectement des écritures de Winders : la fameuse rencontre au carrefour du Diable.
L’apport d’un sax sur 50 Years of Rock and Roll, titre évocateur est judicieux, amenant une belle chaleur d’écoute. La basse de Rémy Genty, nouveau venu dans l’équipe, sonne méthodiquement, invitant chacun des membres du groupe à donner le meilleur de lui-même. Au fil du temps qui s’écoule, l’album monte en puissance pour se terminer en douceur par un clin d’œil aux belles îles bleues de Grèce.
Une maquette aux couleurs chatoyantes, un mastering de qualité, 3 albums et un DVD plus tard, les Rock en Stock n’ont pas ménagé leur peine. Ce 4ème album signe là, la sobriété et la valeur homogène du groupe.
Un album autoproduit, différent des précédents et sympathique à écouter.
 
Envoyez votre avis sur cette tartine