Comfort to the soul
Cette fiche a été visualisée 1548 fois
2003 Comfort to the soul Ana Popovic  
       
jaquettes/tartine.jpg
Production :
Ruf Records
1081
 
 
Musiciens :

Titres :
1- 1 : Don't Bear Down On Me (i'm Here To Steal The Show) 03:55

1- 2 : Love Me Again 05:10

1- 3 : Comfort To The Soul 03:29

1- 4 : Change My Mind 04:30

1- 5 : Sitting On Top Of The World 03:48

1- 6 : Night By Night 03:36

1- 7 : Navajo Moon 04:47

1- 8 : Need All The Help I Can Get 02:51

1- 9 : Recall The Days 03:45

1- 10 : Fool Proof 03:24

1- 11 : Jaco 04:00

Commentaires :
Doc (10-11-2003)
17 juillet 2003 Théatre de Verdure Cahors, 21h 3 types sur scène : A Capela "Make confort to the soul, make confort to the soul..." Une petite blondinette serrée dans un cuir carmin une strato rouge à l'épaule s'approche doucement des premiers rangs en cinglant un riff spasmodique... et c'est parti. Don't bear down on me premier titre du CD Ana nous explique de sa voix chaude qu'elle est simplement là "to steal the show" pas plus pas moins. Car Ana c'est une sacrée voix. Au retour du concert mes filles m'ont offert le disque. (C'est son second, le premier Hush je vous en parlerai plus tard). Depuis j'écoute en boucle. C'est une musique créative subtile en harmonie et en nuance. Je suis sur le cul. Je crois que cette fille est une héritière talentueuse de notre père Jimi. C'est frais, c'est inventif, c'est sensuel. Certains d'entre-vous me taxerons de nase mais le ridicule ne tue pas je serais mort 10 fois. Donc je persiste et signe, j'adore. Elle joue comme une bête, tout vient du ventre, c'est comme ça que j'aime. Si son discourt au lit est de la même veine que celui de sa guitare j'envie son copain. Soli courts ramassés essentiels. Une petite exception Navajo moon instrumental dans le style Riviera paradise de notre regretté Stevie (In Step). Ce morceau est une perle jazzy; mais écoutez le solo crushy du milieu, c'est l'enfer au paradis des harmonies 7M. Night by Night pur joyaux repiqué à Steely Dan. Désolé Mr Fagen mais je préfère la version d'Ana... Les amateurs de blues excuseront le détour. Les amateurs de musique apprécieront. Sittin' on top of the World Ana joue admirablement du Slide. Ecoutez aussi need all the help I can get Elle n'est pas en Open Tuning et ça lui donne un son très sympa. Recall the Days climat très jazzy progression classique swing et la voix, toujours cette voix assez indicible, tantôt douce et féline sur le couplet, ou bien blues roque à souhait sur le "your presence simply forms initiates a storm inside of me" du refrain. Ecoutez d'urgence d'urgence d'urgence et allez la voir. C'est une grande dame.
 
Max (10-07-2004)
Cette "galette", comme vous dites, est produite par Jim Gaines. Une des deux références de l'Histoire du rock. Luther Allison a été son parrain. Quant à ses références de base, à 28 ans seulement, elles vont autant de Stevie Ray V. qu'à Patti Smith et à Michelle Shocked. Tout le monde ne peut pas être une femme.... Je suis amateur de Blues et il n'y a pas besoin de "détour". Bluesment vôtre.
 
Envoyez votre avis sur cette tartine