Things Go My Way
Cette fiche a été visualisée 1343 fois
2002 Things Go My Way Lightnin' Moe & His Peace Disturbers  
       
jaquettes/tartine.jpg
Production :
Cope Record
029
 
 
Musiciens :

Titres :
1- 1 : Things Go My Way 3:11

1- 2 : Something To Remember You By 3:49
Eddie Jones
1- 3 : Hotter Than Hot 3:43

1- 4 : Cool Daddy-O?s 5:07

1- 5 : True Lover 4:33

1- 6 : Sleeping In The Ground 3:32

1- 7 : Everything?s Alright 3:17

1- 8 : Bad Luck Is Falling 3:46

1- 9 : Third Degree 7:53
Eddie Boyd /Willie Dixon
1- 10 : Walking On Thin Ice 3:46

1- 11 : Snatch It Back 3:01

1- 12 : Sufferin? Mind 2:45

1- 13 : Cool Ridin' Daddy 3:35

1- 14 : Things Gonna Be Alright 4:44

1- 15 : Let Me Prove 3:31

1- 16 : Telephone Blues 3:45
Georges Smith /Sam Ling
Commentaires :
Nicolas (07-10-2007)
Trois bonnes raisons (au moins !) de ne surtout pas passer à côté de cet excellent album de ce non moins excellent groupe danois : 1. « Things Go My Way », c?est tout d?abord seize titres explosifs mêlant Shuffle, Swing, Jump et Boogie! Sur ces seize titres, neuf excellentes compos et sept reprises parmi lesquelles «Things Gonna Be Alright » (Magic Sam), « Third Degree » (Eddie Boyd), « Telephone Blues » (George Smith) ou encore « Sufferin? Mind » et « Something To Remember You By » de Guitar Slim. 2. « Things Go My Way », c?est un son ! En enregistrant « live » sur un 4 pistes analogique, les quatre membres du groupe ont délibérément choisi de retrouver les conditions et le feeling des enregistrements des 40?s et 50?s. Et c?est réussi ! On est là très loin des sons stéréotypés qui nous sont trop régulièrement servis. En clair, ça sent la chaleur des lampes et le bon vieux Green Bullet ! 3. « Things Go My Way », c?est l?album d?un groupe de grande classe, qui n?est pas sans rappeler par moment les T-Birds de la grande époque (écoutez « Hotter Than Hot » qui ressemble comme deux goûtes d?eau à « She?s Tough »). Emmené par le très charismatique Morten Stenbaek (dit Lightnin? Moe), les quatre lascars et leurs invités sont tout simplement bluffants. Thomas Nitcske à la basse et Tim Petersen à la batterie assurent le tempo avec une efficacité redoutable. Kasper « Lefty » Vegeberg, Strat? blanche en bandoulière n?est pas sans rappeler Jimmie Vaughan : des idées à foison et ce même jeu incisif et énergique. Au chant et à l?harmo enfin, Morten « Lightnin? Moe » Stenbaek est époustouflant. La voix est chaude et puissante. Quant à son jeu d?harmo, il est complètement dévastateur. Je dois l?avouer, j?ai rarement vu cela? Ecoutez bien « Bad Luck Is Falling » ou « Cool Riding Daddy ». C?est à se demander si les membranes des hauts parleurs du Bassman vont résister aux assauts répétés du gaillard? Ajoutez à cela que les invités ne sont pas en reste et vous comprenez que vous tenez là une tartine incontournable ! Pour conclure : ne vous attardez pas trop longtemps sur cette page ! Vous devriez déjà être sur la toile à essayer de débusquer cette merveille !
 
Envoyez votre avis sur cette tartine